Société historique de Meaux et sa région



ACTUALITES PATRIMOINE

SEINE-ET-MARNE:

 

 

 

PRIX DU PATRIMOINE DE SEINE-ET-MARNE

 

 

RÈGLEMENT

 

Préambule : Ce concours concerne tous les amateurs, quel que soit leur niveau de compétence, auxquels il est arrivé de se passionner pour un élément du si riche patrimoine seine et marnais.

Article 1 - L’Association des «Amis des Monuments et des Sites de Seine et Marne » organise

un concours biennal destiné à récompenser tout travail écrit contribuant à la mise en valeur d’un élément du patrimoine de Seine-et-Marne :

- souvenirs historiques d’un lieu,

- étude sur le sauvetage ou sur la restauration d’un édifice (Histoire, Beaux-Arts, Architecture),

- recherche sur un point d’histoire locale ou généalogique,

- études sur la protection d’un site,

- études faites lors de fouilles archéologiques.

Article 2 - Le concours est ouvert à toutes personnes sans condition de résidence ni de nationalité.

Les membres du conseil d’administration de l’association et les membres du jury ne peuvent pas être candidats.

Article 3 – Cet écrit ne doit pas avoir déjà été publié, ni présenté dans un autre concours.

Le texte et les notes seront présentés sous la forme d’un article de 30 pages au maximum, sur des feuilles au format A4, imprimées au recto seulement, de préférence en Times New Roman accompagné de la documentation nécessaire (photos, dessins, plans et références bibliographiques

…).

Les photographies doivent être libres de droits.

Tout emprunt ou citation de travaux antérieurs doit être clairement identifié dans la bibliographie.

Un résumé de l’étude sur une demie page sera joint au dossier de candidature.

Article 4 – Transmission de l’ouvrage

Adresser l’ouvrage en trois exemplaires - avant le 30 juin de l’année du concours - par voie postale au : Secrétariat de l’association « Les Amis des Monuments et des Sites de Seine-et-Marne 15 rue Murger 77780 Bourron-Marlotte accompagné d’une enveloppe timbrée pour envoi de l’accusé de réception du document.

Article 5 – Jury

Un jury composé de différentes personnalités compétentes dans les domaines de la conservation du patrimoine, de l’architecture, de l’environnement et de la généalogie aura pour tâche d’examiner les écrits présentés et désignera le lauréat.

Les décisions du jury seront souveraines et sans appel.

Article 6 Fraude et radiation

En cas de plagiat dûment constaté de sujets déjà parus, le comité procèdera à la radiation de l’inscription.

Article 7 : - Prix

Un seul écrit sera primé. Le lauréat sera prévenu par courrier. La remise officielle du prix aura lieu au cours d’une manifestation spécifique ou lors de l’assemblée générale de l’association.

Le lauréat recevra un chèque de 1000 €. Il devra fournir à l’association l’autorisation écrite de

publication, avec renoncement à tout droit afférent .

Article 8 – L’association conservera les textes n'ayant pas étés primés en vue de leurs publications éventuelles dans la revue avec l’accord des auteurs.

Article 9 – La participation au concours du « Prix du patrimoine de Seine et Marne » implique l’acceptation sans réserve du présent règlement par le candidat.

 

MEAUX : VIENT DE PARAÎTRE

Après huit années de gestation la SHMR vient d'accoucher de ce magnifique ouvrage d'art et de science. Ce sont 480 pages d'une étude très approfondie sur l'ensemble des divers aspects correspondants à cet édifice, construit du début du XIIe siècle aux premières années du XVIe, ayant traversé maintes vicissitude,s de la Grande Jacquerie et la Guerre de Cent Ans à la Deuxième guerre mondiale en passant par la Révolution, le premier et le second Empires. Seule cathédrale gothique d'Île-de-France en dehors de Notre-Dame de Paris, la basilique de Saint-Denis n'étant devenue cathédrale que depuis peu, elle est aussi la seule à avoir conservé une grande partie de son quartier épiscopal et canonial qui l'accompagnait, avec le palais épiscopal devenu musée Bossuet, la cour de l'évêché, le "château" du chapitre et le jardin de l'évêque enfermé derrière le rempart gallo-romain. Elle est en core entourée de nombreuses maisons ayant appartenu à des chanoines.

Cet ouvrage, fruit d'un travail coopératif de spécialistes de divers horizons et de membres de la SHMR, en présente à la fois l'histoire et l'art dans leurs multiples composantes : chronologie de sa construction, depuis la période romane ayant seulement laissé derrière elle une crypte non accessible au pub lic, les différentes phases de l'art gothique du classique au flamboyant, ses nombreux travaux de restauration depuis le XIXe siècle, mais aussi ses sculptures, son aménagement intérieur, son orfèvrerie, etc.

Ouvrage relié de grand format (33x24,5 cm) illustré de nombreuses photographies, avec une copieuse bibliographie. En vente en librairie, office de tourisme du Pays de Meaux et auprès de la Société (49 € + frais de port France : 13 €) .

Commande auprès de la SHMR à l'adresse : SHMR Hôtel de Ville BP 227 77108 >Meaux Cedex, avec chèque de 62 € à l'ordre de la SHMR.

SEINE-ET-MARNE

MONUMENTS DE SEINE-ET-MARNE
174e Congrès archéologique de France, Seine-et-Marne, 2008-2014
Hors abonnement
Volume broché 22 x 27 cm, environ 400 pages,
nombreuses illustrations (relevés d’architecture et photographies).
De ce vaste département à l’est de Paris, ce volume abondamment illustré restitue l’exceptionnelle richesse architecturale. De 2008 à 2014, la Société Française d’Archéologie a visité plus d’une trentaine des plus intéressants monuments de Seine-et-Marne : églises, chapelles, maisons et fortifications, du Moyen-Ȃge au XIXe siècle, ont été scrutés par des spécialistes européens, éminents historiens de l’art, universitaires, conservateurs du Patrimoine et architectes des Monuments historiques.
Depuis plus de 170 ans, la Société Française d’Archéologie organise chaque année un Congrès archéologique dans une région ou un département différent, au cours duquel sont analysés une trentaine de monuments représentatifs du point de vue de l’histoire de l’architecture. La publication de ces études constitue une collection unique de son genre en Europe sur le patrimoine civil et religieux du Moyen Âge à nos jours.
Le Congrès de Seine-et-Marne s’est échelonné sur plusieurs années, de 2008 à 2014, au rythme de deux excursions annuelles. Compte tenu de l’exceptionnelle richesse du département, de son étendue et de sa diversité patrimoniale, ont été privilégiés des édifices peu connus ou n’ayant pas bénéficié d’études récentes, en cherchant à rendre compte aussi de l’image d’un territoire marqué par la présence des châteaux, souvent liés au pouvoir royal et à son entourage, et par cette extraordinaire efflorescence de l’architecture religieuse en Île-de-France du XIIe au XVIe siècle.
En 400 pages environ, richement illustrées de photographies et de plans originaux, l’ouvrage fait le point des dernières avancées de la recherche sur des édifices emblématiques, tels que les églises de Rampillon et de Saint-Loup-de-Naud, la cathédrale de Meaux ou les châteaux de Nemours et de Coulommiers, et réserve de belles (re)découvertes, comme à Fontenay-Trésigny, Tournanfy-Graville et Provins. Plusieurs châteaux bénéficient d’une première étude archéologique approfondie, comme ceux de Verdelot, du Vivier et de Nemours pour l’époque gothique ou de Nantouillet et de Graville, chefs-d’oeuvre de la Renaissance. Le patrimoine urbain, objet d’une recherche très active, est évoqué par les maisons médiévales de Provins et l’ensemble fortifié de Moret-sur-Loing. Les églises de Saint-Loup-de-Naud et de Château-Landon sont à la fois représentatives d’une architecture romane que les reconstructions successives ont pu faire disparaître en Île-de-France et des débuts de l’art gothique, dans une région qui le vit naître, tandis que, de la cathédrale de Meaux aux chapelles de Lourps et de Vaux-sous-Coulombs, tous les aspects de l’architecture religieuse gothique sont illustrés. L’accent a été mis aussi sur l’architecture du XVIe siècle, à la charnière du style flamboyant et de la Renaissance (collégiale de Nemours, églises de Crouy-sur-Ourcq et d’Othis, chapelle des Marets), sans oublier les créations du XIXe siècle (église de Chevry-en-Sereine).
À travers cette publication, qui fera date dans l’historiographie, c’est ainsi une image renouvelée du patrimoine monumental de Seine-et-Marne qui se dessine, quelque soixante ans après le dernier congrès archéologique tenu en Île-de-France (1947).
SOMMAIRE - La Seine-et-Marne, terre monumentale, par Isabelle Rambaud ; Beauchery-Saint-Martin, église Saint-Pierre, par Jacques Moulin ; Beton-Bazoches, église Saint-Denis, par Judith Förstel ; Brie-Comte-Robert, église Saint-Étienne, par Claudine Lau-tier ; Champeaux, église de l’Assomption, par Élise Baillieul ; Château-Landon, église Notre-Dame, par Philippe Plagnieux et Éliane Vergnolle ; Chevry-en-Sereine, église Saint-Julien, par Thierry Zimmer ; Couilly-Pont-aux-Dames, église Saint-Georges, par Judith Förstel ; Coulommiers, château, par Isabelle Rambaud ; Crouy-sur-Ourcq, église Saint-Cyr-et-Sainte-Juliette, par Pierre Sesmat ; Dam-martin-en-Goële, collégiale Notre-Dame-de-l’Assomption, par Christophe Bottineau ; Fontenay-Trésigny, château de Fontenay, par Jacques Moulin ; Le Vivier, château, par Christian Corvisier ; Les Marêts, église Saint-Hubert, par Jacques Moulin ; Lourps, église Saint-Menge (commune de Longueville), par Jacques Moulin ; Mauperthuis, domaine et château, par Audrey Bourgain et Christophe Morin ; Meaux, cathédrale Saint-Étienne, architecture, par Peter Kurmann, Meaux, cathédrale Saint-Étienne, restaurations des por-tails, par Jacques Moulin ; Montgermont, vestiges provenant de Notre-Dame de Corbeil, par Élise Baillieul et Thomas Clouet ; Moret-sur-Loing, le donjon ou « grosse tour », par Christian Corvisier ; Moret-sur-Loing, fortifications urbaines, par Christian Corvisier ; Moret-sur-Loing, l’aile Renaissance de la maison Chabouillé, par Jacques Moulin ; Nantouillet, château d’Antoine Duprat, par Flami-nia Bardati ; Nemours, église Saint-Jean-Baptiste, par Étienne Hamon ; Nemours, château, par Christian Corvisier ; Othis, église de la Nativité de la Vierge, par Catherine Chédeau ; Provins, maisons médiévales (XIIe-XIVe siècle). État des connaissances, par Olivier Deforge et Pierre Garrigou Grandchamp ; Rampillon, église Saint-Éliphe, par Judith Förstel ; Rozay-en-Brie, église Notre-Dame, par Thomas Clouet ; Saint-Loup-de-Naud, église Saint-Loup, par Éliane Vergnolle ; Tournanfy-Graville, château, par Monique Chatenet ; Vaudoy-en-Brie, église Saint-Médard, par Thomas Clouet ; Vaux-sous-Coulombs, église Saint-Pierre (commune de Coulombs-en-Valois), par Marie-Hélène Didier ; Verdelot, château de Launoy-Renault, par Christian Corvisier.

Bulletin de souscription
Prix de souscription jusqu’au 31 mai 2015 : 50 €
MONUMENTS DE SEINE-ET-MARNE
174e Congrès archéologique de France, Seine-et-Marne, 2008-2014
Hors abonnement
Volume broché 22 x 27 cm, environ 400 pages,
nombreuses illustrations (relevés d’architecture et photographies).
Bulletin à renvoyer avant le 31 mai 2015 aux bureaux de la Société Française d’Archéologie,
5, rue Quinault, 75015 Paris.
Je soussigné(e), (nom, prénom) .......................................................................................................................
(adresse) ..........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................
désire recevoir en souscription Congrès Archéologique de France, Seine-et-Marne (2008-2014).
........ exemplaires à 50 € (port compris)
Règlement :  par chèque ci-joint d’un montant de ....................... € à l’ordre de la SFA
 par virement d’un montant de ............................ € au compte ci-dessous :
Souhaite une facture en ................. exemplaires.
Signature :
Relevé d'identité bancaire : La Banque Postale – Paris 278 21 W 020
IBAN – FR78 2004 1000 0100 2782 1W02 052
BIC - PSSTFRPPPAR

 

CONFERENCE

 

EXPOSITION

DOCUMENTS: ARCHIVES DE LA SHMR

Vient de commencer un travail de recensement des documents disponibles au local de la SHMR, rassemblés année par année grâce aux envois des sociétés correspondantes qui nous adressent leurs bulletins et ouvrages divers. Nous avons décidé d'en présenter la liste ci-dessous au fur et à mesure des années.

Année 2014

1 – Etudes_marnaises (SACSAM)

2011 : vitraux cathédrale – nourriture du front de Champagne 1915-1918 – fondateur du musée de l’outil – statue de Nicolas Appert-

2012 : reliquaire N-D en Vaux – St Memmie – Mt aux morts 14-18 – rivière La Marne

2013 : verrerie gallo-romaine – lèpre – moulins – château Perrier à Epernay – vivre au lendemain de la Grande Guerre – 2è guerre.

2 014 tome CXXIX : 

Les fouilles du Dr Baffet à Pogny – La crosse envenimée – Les anciennes flèches de la cathédrale – La question du Saint-Nombril – Les embellissements d’Epernay au XVIIIè siècle – De Vitry-en-Perthois à Berne – Louise Michel – Châlons-sur-Marne de 1870 à 1914 - Synthétiser une vision sociale au long cours (Léon Bourgeois) – Quatre siècles au cœur de St-Memmie et son usine de paillons de bouteilles de champagne – La pandémie de grippe A(HIN) 2009 - François Drouet (1799-1865) greffier châlonnais – supplément : la Marne, rivière vivante

.

2 – Sté archéologie de l’arrondissement de Provins n° 168 de 2014

La bataille de la Marne dans le provinois – Provins en 1914 – guerre de 1914-1918 et après-guerre à Echouboulains- Désiré Renauld, un poilu comme tant d’autres – Le journal de l’officier Ernest-Louis Noël – accueil et soins aux blessés et malades militaires de la Grande Guerre à Monterault-Fault-sur-Yonne – les monuments aux morts dans l’arrondissement Provins – Histoire d’un deuil collectif : monument aux morts de Provins et plaques commémoratives des paroisses et du collège – Dagny : monument aux morts.

 

3 – Monuments et sites de Seine-et-Marne n°46 –2014

Montaiguillon, sa renaissance – La Commanderie et la chapelle des templiers de Fourches-en-Gâtinais – Les édifices religieux provinois pendant la Révolution – La cathédrale Saint-Etienne de Meaux .

 

4 – Essonne et Hurepoix n° 83 (2013)

Brouy, 1914-1918 – Les d’Aribert, seigneurs de la Grange-sans-Terre à Valpuiseaux, voleurs de père en fils (XVIè) – Deux noms de rivière de l’Essonne issus de la langue gauloise – Les pionniers partis de l’Essonne pour la Nouvelle France (XVIIè –XVIIIè) – Un pèlerinage à Ballancourt-sur-Essonne en 1789 – L’histoire du château de Beauvoir à Evry de 1773 à nos jours – Histoire du presbytère de Saint-Cyr-sous-Dourdan et de ses habitants – Travaux et aménagements dans les églises de l’Essonne au cours du XVIIIè (1 ère partie : diocèse de Chartres – Quelques particularités démographiques étampoises à la fin de l’Ancien régime – L’invention de la plus grande prison d’Europe à Fleury-Mérogis – Un villages étampois à la veille de la Guerre de Cent Ans : 15 chartes relatives à Authon-la-Plaine (1275-1335).

 

5 – Généalogie briarde n°98, octobre 2014

Soldats de 14-18 – Saint-Aubierge –Adien Delarue – Charles Jouvenon – Albert Nast – Etienne Mangin- Emile Dodilon – Edmond Aman-Jean – Saint-Colomban- Frédéric Levé – De veufs en veuves – Victor Schoelcher – Contestation de testament – Zarafa la girafe – Mariages de Seine-et-Marnais à Paris III – Commentaire du curé de Courtacon – Nos aïeux au secours de l’Amérique – Certificats de médecine à Varreddes – Décès de Seine-et-Marnais à Bicêtre – Un S-et-Marnais à Alger – Cousinages – Ascendances – Centenaire briarde – erreur de date né en …

 

6 – Fédération des sociétés d’histoire et d’archéologie de l’AISNE

2003 : vie rurale dans l’Aisne 2006 : routes, canaux, voies ferrées

2007 : l’Aisne envahie 2008 :Aisne et empire

AISNE suite :

 

2009 : musiques 2010 : protestantisme

2011 : Aisne et Europe 2012 : hommes et lieux de pouvoir

2013 : architectures

2014 : les civils de l’Aisne dans la guerre*

*dans ce numéro, un article de Sidonie Tafflet, petite-fille de René Tafflet , adhérent regretté de la SLHB

 

7 – Société d’histoire de CLAYE :

2011 n° 64 : usine acétylène – Louis Braille à Coupvray

2012 n° 65 : Paris port de mer- la Beuvronne – cimetière

2013 n° 66 : églises Presnes et Charmentray – Louis XIV à Claye – fête au château Etry

 

LIVRES

2013 : le peintre Edmond GUET (1829-1865)

2013 : Vignely, les grands hommes du petit château, peintre Moisiat –

par Ernest Alby et Joanny Moisiat.

2013 : Vignely au XVIIIè s. : 5 seigneurs au XVIIIè s., 1 seigneur pendant 5 siècles – René Veillet Devaux – abbaye de Jouarre – chapitre de la cathédrale de Meaux – St Hildevert –

par Daniel Clément.

 

8 - Revue archéologique d’ Ile-de-France :

2011 n° 4 et 2012 n° 5: sépulture à Charny – structures funéraires à Chauconin Neufmontiers – ets rural à Montévrain- sarcophages à Cannes Ecluse – Chateaubleau – verre de Lieusaint.

N° 3 de 2010

 

9 – Sté histoire et archéologie de SENLIS

1862-2012 actes du colloque du cent cinquantenaire

2010-2011 C.R. et mémoires

 

10 – La Chapelle la Reine et la grande guerre : hors série n°10 de 2014

Les amis du patrimoine, le passé présent

 

11 – Sté d’études historiques de TREMBLAY :

2007 n° 31 : guerre de 1914 - les taxis de la Marne

 

Et toujours les bulletins des Sociétés correspondantes :

 

12 – Moret : culture et patrimoine : n° 213, 3è trim. et 4è trim. 2014

13 - Revue de la Manche : tome 56 fascicule 226 du 4è trim. 2014

14 – A.H.V.O.L. : n° 107 été 2014

15 – Les Amis du passé de MITRY MORY : bull. n° 31 et 32 (2012-2013)

16 – Abbaye de JOUARRE : n° 51 hiver 14-15

17 – ANVL : n° 3 2012

18 – généalogie briarde 1/2015

 

20 – Etudes noyonnaises : mars 2015 n°287 :

maires de l’Oise MPF 14/18

une petite guerre en 1739

architecture de la 1è reconstruction en Picardie

plaque commémorative de l’empire britannique

21 – BULL STE HISTORIQUES ET NATURELLES DE L’YONNE

T. 150 - 2012/2 :petit séminaire d’Auxerre et St Jacques de Joingny

Tombeau Comte Guillaume 1 er dans prieuré N.D. de Joigny

Orgues de Seignelay

Françoise Cavailé, collection Caudron, patrimoine artistique

Vendanges de bronze ds l’Yonne sous occupation

Mémoires de guerres du chanoine Roger de Terry

Intrus dans l’Yonne nommé TGV

 

22 – FEDERATION Stés HISTORIQUES et ARCHEO. de PARIS I-de-F

vie culturelle : 1914-18- de l’Union sacrée de la Belle époque aux années 20

 

23 – LES AMIS du PATRIMOINE de LA CHAPELLE- LA- REINE

année 2014 n°25 : armée française en 1914

Meaux cité épiscopale et Musée GG

Vaudoué : chapelle de Fourches et Rocher Cailleau

Porte des morts dans les églises

Drapeau des vétérans de la guerre 1870

Commerçants et artisans dans annuaire Didot, Bottin de 1938

 

 

Divers :

134è congrès national des Stés d’histoire

Lettre du musicien : orgue

 

 

 

CONCOURS

 

 

 

 

 

 

-NOUVELLES DU TERRAIN

 

LIVRES

"MEAUX patrimoine urbain" par Judith Förstel et coll., Cahiers du patrimoine. Inventaire général du patrimoine culturel. Île-de-France. Somogy éditions d'art, Paris 2013, 21x27 cm,286 p. nombreuses illustrations, index des noms de lieux et des noms de personnes, orientation bibliographique, important appareil de notes.

 

.